Et si vous combiniez cyclotourisme et tourisme culinaire ?

Pour une virée touristique, beaucoup de paramètres rentrent en jeu pour qu’elle soit la meilleure possible. Il y a souvent tant de choses à découvrir et chacun conçoit un programme lui permettant de vivre une belle aventure. Depuis quelques années, le cyclotourisme est adopté par plusieurs aventuriers à travers le monde. D’autres choisissent de se pencher pour le tourisme culinaire, qui offre la possibilité de découvrir les saveurs locales. Si vous voulez avoir plus d’information sur le cyclotourisme, le tourisme culinaire et comment faire un mariage parfait entre les deux, vous êtes au bon endroit. Lisez donc !

Le cyclotourisme

Le cyclotourisme est en fait, le tourisme à bicyclette. C’est une activité sportive qui constitue dans un même temps, une activité de détente et de loisir. Il consiste à utiliser une bicyclette comme moyen de locomotion, pour découvrir des sites, observer des paysages, découvrir des lieux, et aussi aller à la découverte des populations de la région visitée.

Loin de tout esprit de compétition, le cyclotourisme fait appel à un esprit de découverte, le plaisir de faire des rencontres, les gestes d’entraide et la convivialité. On évolue à son propre, c’est pour ainsi dire que le cyclotourisme est fait pour tous les âges et peut être pratiqué seul, avec sa famille ou des amis. Ceci peut être sur des itinéraires préparés, des routes secondaires, les sentiers d’une forêt, en montagne, etc.

Dans certaines villes de France et dans d’autres pays du monde, le cyclotourisme est en plein essor. L’activité fait du bien à l’environnement, au corps et aide aussi à découvrir beaucoup de richesses du terroir.

Le tourisme culinaire

Quand on parle de tourisme gastronomique, tourisme gourmand ou tourisme culinaire, on fait référence aux voyages qui ont pour but de découvrir l’histoire et les cultures de la destination, à travers les spécialités culinaires. Le tourisme culinaire a pour particularité, de mettre en relation les termes  » voyage « ,  » loisir  » et  » découverte de nouvelles gastronomies « . Il permet de connaître les saveurs propres à chaque région et de les apprécier convenablement. C’est aussi un moyen de mieux apprendre sur les valeurs, traditions, coutumes et mode de vie d’une civilisation.

Parmi les activités liées au tourisme culinaire, il y a :

  • Les visites guidées dans une brasserie locale, fermes ou vignobles.
  • Les tours dans des restaurants.
  • La visite de marchés de fermiers.
  • Des cours de cuisine.
  • La dégustation de vins ou cocktails locaux.
  • La dégustation de produits alimentaires locaux, etc.

Puisque la plupart des localités, régions ou pays, ont une spécialité gastronomique à découvrir, il y a une multitude de destinations pour du tourisme culinaire. Le tout dépend des goûts, des envies et le temps disponible pour l’aventure.

Combiner cyclotourisme et tourisme culinaire : astuces et avantages

Considérer comme du « tourisme lent », le cyclotourisme donne plus du temps pour admirer les paysages et découvrir sa terre d’accueil. Une façon simple de combiner cyclotourisme et tourisme gastronomique, est de prendre une carte et cibler les localités de la destination ayant une spécialité gastronomique à découvrir. Avec un équipement de camping et le matériel de réparation de la bicyclette, place à l’aventure !

Étant une activité d’endurance, le cyclotourisme est bénéfique au cœur, à la respiration et aussi à la tension artérielle. Il fait travailler les muscles des cuisses et des mollets et aide à l’amélioration de la santé. Après l’effort, rien de mieux qu’un bon repas et un bon breuvage pour nourrir le corps ; donc faire du tourisme gastronomique. Sur le parcours, vous aurez certainement dans les localités ciblées ou celles proches de l’itinéraire, des mets succulents, de la bière, du vin ou autres produits locaux pour calmer votre faim ou étancher votre soif. Aussi, étant installé dans un camping à côté d’une localité à visiter pour ses richesses gastronomiques, faire le déplacement avec du vélo est très économique.

En tout, le mariage du cyclotourisme et du tourisme culinaire, est une façon de découvrir un pays ou une région autrement et à votre rythme.